Focus sur les types de whisky

Le whisky est une boisson que beaucoup de gens aiment. C’est tout simplement une des liqueurs les plus somptueuses ! D’origine Écossaise, Irlandaise, le whisky s’est exporté dans le monde et jusqu’au Japon.

La liste suivante offre au novice un peu d’aide en présentant quelques types de whisky :

Les origines du whisky

Il est possible que le processus de distillation ait commencé dans l’ancienne Babylone vers 2000 avant J.-C. Bien que ce ne fût pas pour distiller des spiritueux, mais des parfums. On pense que l’art de distiller des spiritueux s’est développé vers le 13ème siècle en Italie, où l’on distillait du vin pour en extraire l’alcool. Puis la pratique s’est répandue en Irlande et en Écosse.

Whisky Écossais : Scotch. Le scotch est un whisky distillé en Écosse. Ils sont généralement distillés deux fois, mais peuvent être distillés trois fois. Le scotch doit être vieilli en fûts de chêne pendant au moins trois ans. Le scotch peut être fabriqué à partir de grains maltés ou non maltés, ou d’un mélange. Il peut également provenir d’une seule distillerie, ou de plusieurs. Quel que soit le type, le scotch est très apprécié.

Whisky Irlandais : L’Irish Whiskey est un whisky fabriqué en Irlande. Le whisky pur est distillé en pot, Il a un goût épicé, différent et très recherché. L’Irish whiskey peut être un single malt (fabriqué à partir de malt à peine et distillé à l’intérieur d’un alambic à pot) ou un whiskey de grain (fabriqué à partir de grain et distillé à l’intérieur d’un alambic à colonne). Le whiskey de grain est un whiskey plus léger et est rarement mis en bouteille seul. Il est souvent utilisé comme mélangeur avec du single malt. Bien qu’il existe certaines similitudes entre l’Irish Whiskey et le Scotch, l’Irish Whiskey n’a donc pas le caractère fumé comme le Scotch.

Whisky japonais : Le whisky japonais perpétue les traditions introduites par les Écossais, il a simplement un goût différent. Le whisky japonais ne contient généralement pas de blé ni de seigle (deux ingrédients essentiels à de nombreux types de whisky), et est plutôt fabriqué à partir de millet, de riz et de maïs. Leur whisky est également fermenté au départ d’une manière similaire à celle de leur saké. On obtient ainsi une boisson au goût novateur, digne d’un roi, ou du moins d’un empereur.

Whisky Canadien : ils sont généralement plus légers que les autres whiskies et sont connus sous le nom de “smooth drinks”. Ceux qui sont produits sont généralement des mélanges faits avec une variété de grains. Le seigle est utilisé dans le Whiskey canadien, mais son utilisation n’est soumise à aucune loi ou norme.

Où déguster, acheter ce spiritueux d’exception ?

Si vous souhaitez découvrir ce met d’exception il est possible d’aller visiter des distilleries directement dans le pays de votre choix à l’occasion d’un séjour et autres. Mais des boutiques comme les cavistes disposent d’un espace de dégustation pour vous faire découvrir les différents whisky. Pour plus d’information sur les secrets du whisky et autres liqueurs, visitez le site de ABC PLUS, spécialiste en spiritueux à Mâcon.